Ils nous ont volé les fairways....
  • Page:
  • 1

Ils nous ont volé les fairways....
Facebook Twitter Delicious Digg FriendFeed Linkedin Reddit Stumbleupon MySpace Technorati Blogger Wordpress

Ils nous ont volé les fairways.... il y a 5 ans, 2 mois #643

  • Phil.
  • Hors ligne
  • Moderator
  • Message: 214
Ils nous ont volé nos fairways !

Horreur et stupéfaction ! Telles sont les émotions qui m’ont envahies lorsque, Jeudi dernier, je me suis confortablement installé pour regarder The Open. Ils nous avaient volé nos fairways ! Certes cela se déroulait en Ecosse mais on peut se demander si le coût du transport ne venait pas annuler l’économie que nos amis écossais pouvaient croire réaliser en important les fairways de Mullet Bay à Muirfield.

Cette belle couleur jaune qui donne des reflets d’or au parcours et qui est la signature de Mullet Bay est en effet inimitable, tout comme les geysers de sable et de poussière mêlés qui jaillissent sur un coup de fer bien frappé. Ce roulement des balles, ces lies improbables, ces greens aux rebonds incontrôlables, ces coups d’approche qu’il convient de jouer 20 mètres avant le green, oui, c’était bien Mullet Bay en Ecosse et tout à coup un sentiment de fierté m’envahit. Ainsi nous jouons donc chaque week end sur un parcours de « majeur » ! Quelle chance et quel honneur !

C’est entendu, il manque bien 1500 mètres, une petite centaine de bunkers et de vrais roughs assassins, mais pour le reste, on s’y croyait. Et c’était un régal que de voir les plus grands joueurs de la planète se frotter à « Mullet Bay ». Et l’on a vu le talent qu’il fallait déployer pour sortir son épingle du jeu d’un tel parcours. Là on a vu que le principe n’est pas d’adapter le terrain à son jeu mais d’adapter sa technique et savoir jouer tous les coups du golf. On a vu que l’on pouvait jouer du grand golf sur tous les terrains comme le démontrent le 66 de Michelson ou la charge héroïque de Ian Poulter. On a vu qu’un terrain est aussi là pour mettre à l’épreuve le caractère et la patience des hommes et les broyer s’ils ne sont pas à la hauteur de ces challenges. On a vu aussi les émotions que peuvent procurer de telles conditions et que l’on ne connaîtra jamais en ne jouant que sur des parcours à au gazon uniforme, bien épais, gorgé d’eau, aux greens qui arrêtent la balle sans qu’il ne soit besoin de talent pour le faire, sans roughs qui pardonnent ainsi toutes les erreurs.

Ce ne sont là que des ersatzs de Golf, aseptisés et sans saveur.

Non, un parcours doit offrir un combat, un vrai, dont on est jamais certain de sortir indemne. Les grands toreros tout comme les vrais aficionados aiment les taureaux qui combattent, puissants et dangereux et non pas les vachettes qui ne devraient jamais quitter leurs prairies.

Alors, cessons de nous plaindre de Mullet Bay. C’est un grand parcours, un links, et un vrai test de golf. Et c’est parce qu’il est difficile qu’il est si bon de parfois… presque…. le dominer.

Et si l’on veut vraiment du Golf facile, cela existe, cela s’appelle le « croquet ».

Re: Ils nous ont volé les fairways.... il y a 5 ans, 2 mois #644

  • Mimi
  • Hors ligne
  • Moderator
  • Message: 8
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.29 secondes

Nos Partenaires

idim web saint martincardecimmoantilleskakaologo pimentespaces-jardinsaquatec bdaf

wyso-saintmartinsaslv overseascomputechbuzzbistrot caraibesdauphin telecomteledomair caraibes

Logo le SandCROUSTIBREAD

Accueil Le Forum