Retour sur le St Maarten Open 2014... brillant!
  • Page:
  • 1

Retour sur le St Maarten Open 2014... brillant!
Facebook Twitter Delicious Digg FriendFeed Linkedin Reddit Stumbleupon MySpace Technorati Blogger Wordpress

Retour sur le St Maarten Open 2014... brillant! il y a 4 ans, 7 mois #680

  • Phil.
  • Hors ligne
  • Moderator
  • Message: 214
Quel Open !
2014 restera un « grand cru » dans les annales. On ne sait pas toujours très bien comment les choses évoluent et pourquoi les « spirales » du succès se mettent en place dans une espèce d’harmonie qui semble naturelle. L’Open de St Maarten a retrouvé cette année un lustre, une ampleur et une qualité qui le placent parmi les très beaux Opens, tant au niveau sportif que festif.
Une organisation remarquable, un sponsoring comme il n’y en a sans doute jamais eu, une participation très nombreuse et notamment de l’extérieur, une qualité de joueurs relevée notamment avec les « pros » venu des iles voisines.
5 joueurs « scratch », 4 joueurs en dessous de « 5 », un beau plateau était réuni avec les 101 joueurs, record battu, venus de Guadeloupe, des USA, du Canada, Anguilla, Nevis, Grande Bretagne…. et bien évidemment, Saint Martin.
Une grande satisfaction d’ailleurs que d’avoir vu cette année la participation de la partie française s’amplifier, tant au niveau des joueurs en quantité et en qualité, que du soutien à cet évènement par un sponsoring de Cariburo, d’Hôtels de la partie française et de l’Association des Tamarins. Notre niveau s’élève sans cesse et nous avons désormais un groupe compétitif dans pratiquement toutes les catégories qui ne craint pas de s’engager dans le route tracée par nos « pionniers des Opens » qui depuis de nombreuses années sillonnent les Opens de la Caraïbe.
Bâtir un Open se fait dans la durée. Il y faut de l’énergie, de l’imagination, de la volonté et de la persévérance pour offrir au « golf » et aux golfeurs des évènements qui soient à la hauteur des joies qu’il apporte et perpétuer cette tradition des grands tournois. Avoir « son » Open, un Open qui rayonne, est un peu comme une Légion d’honneur des Clubs qui leur permet de graver leur nom dans la longue histoire de notre sport, aux côtés des grands.

A l’échelle de notre Ile et des difficultés particulières liées à la situation originale qui régit l’exercice du Golf , c’est un véritable exploit, peut-être le plus beau de cet Open et c’est le Board de la SMGA qu’il convient de saluer d’abord, l’Equipe rassemblée autour du Président Keith Graham, Gitte, Rodney, Ricardo, Mark et tous les autres, les starters, les bénévoles, ainsi que Howard et son équipe pour une préparation de terrain absolument remarquable, sans oublier la direction de Mullet Bay.

Mullet Bay était donc paré de ses plus belles couleurs, les voiturettes commençaient leur ballet, les bannières des sponsors flottaient et les tentes d’hospitalité accueillaient les joueurs venus d’horizons si différents pour des collations permanentes. On rencontrait là les habitués de nos clubs, des joueurs déjà croisés sur d’autres terrains de la Caraïbe, ainsi que de nombreux nouveaux dans un mélange d’anglais et de français qui est aussi un des charmes de notre Ile. Oui, le déferlement des boissons fraiches était bien présent tout au long de ces deux journées pour apaiser les premières grosses chaleurs… et on en connaît qui les auront totalement apaisées !

Les Starters étaient prêts et les deux vagues de compétiteurs s’élançaient après la photo traditionnelle du départ, au moment où tous les espoirs sont encore permis. Car c’est bien de compétition dont il s’agissait alors, les titres dans un Open écrivant les plus belles lignes d’un Palmarès ! Deux journées en « stroke play » avec un niveau de compétiteurs renforcé constituent un véritable test et un stimulant exceptionnel.

Et dès le premier jour on sentait bien que la compétition allait être dense car si dans plusieurs catégories, au soir de ce premier tour, tout restait possible, un groupe de vainqueurs potentiels se dégageait déjà.
En Championship, comme on l’imaginait, la lutte faisait rage entre Ryan Bowey 74 et Howard Hobgood 75 légèrement détachés devant Nicolas Leobold et un très remarquable 77 de William Rosa, entraîné dans cette partie de haut niveau. Il y avait évidemment une forme de rivalité « régionale » en jeu et comme un parfum de « 3 Islands » qui flottait de nouveau dans l’air.
En 1ère série, Pierre Garcia prenait la tête de manière assez nette avec un superbe 80 confirmant son jeune talent.
En 2ème série, Arnaud Martin ramenait un des 2 seuls scores sous les 100 et restait dans la course.
Chez les dames, la jeune Alizée Vidal de Guadeloupe surclassait l’ensemble du champ.
En seniors, la catégorie la plus nombreuse, Maurice Arrondell et Philippe Thevenet prenaient la tête mais 12 joueurs, dont Yawo et Peter McLauchlan à 1 point, se tenaient dans un si faible écart que tout pouvait encore arriver.

En Super Senior 2 François Anton prenait assez nettement l’avantage avec un excellent 90 et en Super Senior 1 Keith Graham, David Ward et Richard St. Peter se préparaient une lutte sévère en se tenant en 2 points.

Au soir de cette première journée, Mullet Bay aura encore tenu son rang et démontré qu’il était un sévère test de golf, encore amplifié par des positions de drapeaux originales et assez diaboliques dont beaucoup étaient totalement inédites.

La journée finale du Dimanche allait être dans la même veine avec toute la tension du « round final » des grands championnats. En championship, ce ne fût en effet que sur le dernier putt du dernier trou que la victoire allait se dessiner…. pour quelques malheureux centimètres. Ryan Bowey l’emportait finalement, et de brillante manière, au terme d’un tour à égalité et au bénéfice du point d’avance acquis la veille. Quel match ! Du haut niveau pour que Ryan, venu d’Anguilla inscrive son nom par un putting flamboyant devant Howard Hobgood ! Et gagner devant un tel joueur n’est pas un mince exploit tant Howard est un orfèvre, son dernier putt pour arracher un « play off » venant mourir au bord du trou.

Les autres vainqueurs nous offrent également une belle galerie de portraits et honorent les Tamarins dont les membres l’emportent dans 3 des 6 catégories dans lesquelles ils étaient engagés.

En Championship, William Rosa l’emporte en Net et conclut ainsi un remarquable tournoi qui lui aura permis de partager des parties de ténors, d’emmagasiner de l’expérience et de tenir un haut niveau en ramenant le 3ème score brut du premier jour et le 7ème du second tour, toutes séries confondues.

En première série Hommes, Pierre Garcia l’emporte, tout autant en brut qu’en Net, et de belle manière, confirmant ainsi ses progrès et l’amélioration constante de ses performances, justifiant les espoirs et l’implication de tout le Club des Tamarins pour soutenir et favoriser l’éclosion de cet espoir. Jonathan Haillant vient prendre une belle 2ème place Brut à égalité avec Yannick Cazemajou qui empoche au passage également la 3ème place en Net ! Nos joueurs trustent ainsi les premières marches des podiums.

Chez les Séniors, comme l’a souligné Le Président de la SMGA, une nouvelle fois, Philippe Thevenet l’emporte. Oui, le Sint Maarten Open est un peu son jardin et ses victoires ne sont interrompues depuis plus d’une décennie que par des 2èmes places… parfois. C’est au bénéfice d’un deuxième tour flamboyant lui offrant le 4ème score brut toutes séries confondues qu’il se détachait finalement largement après un premier tour serré et compétitif. Yawoo Nyuiadzi prend une 2ème place brute, également magnifique, confirmant la prééminence de nos joueurs dans cette catégorie.

En Super senior 2ème série, François Anton trouve une très belle victoire, en Brut et en Net et dans les 2 classements avec une avance confortable ! Deux belles journées et un festival Samedi qu’il termine avec 10 points d’avance en brut et 5 en net !

Le palmarès final récompense en Toutes catégories Net Keith Graham pour un titre qui nous réjouit tant Keith, en Président de la SMGA a beaucoup donné pour faire de cet Open un évènement de haute qualité. L’open lui rend donc à cet ami de notre Association un peu du bonheur qu’il aura procuré avec son équipe à tous les participants!

La soirée de clôture au Sky Beach, cet endroit un peu magique si près du parcours, a été ainsi belle et s’est poursuivi tard dans une ambiance à la hauteur de la qualité constante de l’évènement, un accueil chaleureux et la fraternité qui est la marque des Opens. Long et beau Palmarès final, fêté et applaudi par tous, que les Joueurs des Tamarins auront marqué de leurs belles performances d’ensemble.

Fichier attaché:

Nom du fichier: 140427_sxm_open.pdf
Taille du ficher: 38 KB
Dernière édition: il y a 4 ans, 7 mois par Phil..
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Yannick
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.35 secondes

Nos Partenaires

idim web saint martincardecimmoantilleskakaologo pimentespaces-jardinsaquatec bdaf

wyso-saintmartinsaslv overseascomputechbuzzbistrot caraibesdauphin telecomteledomair caraibes

Logo le SandCROUSTIBREAD

Accueil Le Forum